Bibliothèque Eemland

Évasion éducative en 60 minutes

Évasion éducative en 60 minutes

Collaborer, réfléchir pour résoudre des problèmes et même apprendre à programmer. Voilà une série d’exemples de compétences du 21e siècle dont les enfants auront besoin sur le marché du travail du futur. Mais comment apprendre ces compétences de manière amusante à des enfants des groupes 5 à 8 [M1] ans et de première et deuxième années de l’enseignement secondaire ? La Bibliothèque Eemland a demandé à TinQwise Immersive de créer une expérience : c’est ainsi qu’est née la première escape room éducative.

Plus futé

L’escape room contient toutes sortes d’énigmes conçues pour tester les compétences des enfants, par exemple leur capacité à collaborer. Comme il est impossible de résoudre l’énigme en solo, toute la classe se rend dans l’escape room pour atteindre ensemble l’objectif final. Pour les plus jeunes, il s’agit de retrouver le chat Mittens , tandis que les enfants plus âgés essayent de sauver un vlogger kidnappé. En se montrant créatifs et en résolvant des problèmes, ils en ressortent tous plus intelligents!

Plus futé

Plus social

Pour acquérir les compétences du 21e siècle, il s’agit de donner de sa personne et on n’y parvient pas en restant assis devant un ordinateur dans une pièce. Cela s’apprend en travaillant avec les autres. C’est ce qui fait la particularité de cette escape room : jusqu’à 30 enfants peuvent y travailler en même temps. Et ils peuvent utiliser les compétences qu’ils y acquièrent dans leur propre vie sociale, online et offline.

Plus social
Regarder la bande-annonce

Oserez-vous le faire?

Le résultat

  • Les étudiants HKU aussi travaillent avec ardeur sur les énigmes

    Les étudiants HKU aussi travaillent avec ardeur sur les énigmes

  • Construire l’escape room demande beaucoup de travail

    Construire l’escape room demande beaucoup de travail

  • Les médias locaux s’intéressent à l’escape room 

    Les médias locaux s’intéressent à l’escape room