L’intégration est une émotion

Les 5 principes psychologiques pour un bon onboarding

Les 5 principes psychologiques pour un bon onboarding

Une question de conscience pour toute organisation qui embauche régulièrement de nouvelles recrues: Combien d’argent investissez-vous dans le recrutement de personnes qui vous conviennent? Et quel est son rapport avec l’investissement dans la formation de ces nouveaux collaborateurs? C’est vrai. De nombreuses organisations renvoient le plus souvent un nouveau collaborateur à ses supérieurs et collègues directs. Seules 10% des entreprises prévoient structurellement un budget pour l’onboarding. Et ce malgré le fait qu’une bonne intégration soit tout simplement cruciale pour lier les gens à votre entreprise.

Les faits

  • 25% de la totalité des nouveaux collaborateurs quittent l’entreprise au cours de la première année.

  • Le pic le plus important de ces départs a lieu lors des 45 premiers jours.

  • 46% des débutants quittent leur premier emploi endéans les 18 mois.

  • 4% décident de ne pas revenir après leur premier jour de travail.

Que pouvez-vous changer à cela avec un onboarding qualitatif?

Beaucoup de choses. Une bonne intégration accroît l’engagement des gens et leur permet d’être plus rapidement productifs. Elle réduit le stress, augmente la satisfaction et la rétention de votre nouveau personnel. En bref : un programme d’onboarding bien conçu et structuré est vite rentabilisé.

L’intégration, c’est une affaire d’émotion

Nous constatons souvent que les organisations pensent d’abord à toutes sortes de questions pratiques lors de l’onboarding: cartes et codes d’accès, accès aux systèmes et aux dossiers, vêtements d’entreprise appropriés. L’intégration, c’est bien plus que cela !

L’intégration, c’est tenir compte des émotions d’un nouveau collaborateur. Bien sûr, cela va de soi, il s’agit au final que la personne fasse bien son travail. Mais l’onboarding, ce n’est pas une liste de cases à cocher. Il faut être conscient des défis psychologiques qu’un nouvel emploi peut susciter chez les gens. Et c’est exactement ce que nous faisons avec nos packages d’onboarding: TinQwise Newbies.

Newbies se base sur cinq principes psychologiques

1. Tout est affaire de motivation. Les nouveaux employés sont motivés à faire leurs preuves dans leur nouvel emploi. Les trois premiers mois sont décisifs à cet égard: sans un bon programme d’intégration, un collaborateur perd beaucoup de sa motivation et de son énergie. Grâce à des informations pertinentes et des tâches sympathiques, Newbies veille à ce que les personnes conservent leur motivation. Et nous l’éveillons avec un programme de pré-onboarding pour le premier jour de travail.

2. On parle ici de nouveaux collègues. Cela semble être une évidence. Pourtant, nous constatons que de nombreuses entreprises fournissent principalement des informations. L’accent est mis sur l’entreprise et les nouveaux employés ont l’impression d’être invisibles et ne se sentent pas impliqués. TinQwise Newbies permet aux collaborateurs d’être pris au sérieux. Pour ce faire, nous les invitons à réfléchir à ce dont ils ont besoin et à ce qu’ils peuvent apporter.

3. L’onboarding n’est pas une check-list. L’intégration, ce n’est pas cocher des cases dans une to-do-list. Il ne s’agit pas d’offrir le plus grand nombre d’activités d’onboarding possible, mais de savoir l’importance que revêtent ces activités pour le nouveau collaborateur.

4. Donnez aux nouveaux employés l’occasion de démontrer de quoi ils sont capables. Les nouveaux collaborateurs aimeraient montrer ce qu’ils valent. Plus vite ils sentent qu’ils peuvent apporter une contribution significative, mieux c’est. Avec Newbies, nous permettons aux gens de réfléchir à ce qu’ils peuvent déjà faire et à quoi ils peuvent contribuer. Et sur ce qui les distingue en tant que ‘nouveau venu’. Cela leur donne un bien meilleur sentiment que de surtout éprouver l’étendue de tout ce qu’ils ne peuvent pas encore faire.

5. L’onboarding, c’est un changement. Pour créer un lien entre une personne et l’entreprise, et lui donner le sentiment qu’elle en fait partie, il faut soutenir le processus de changement. En général, un collaborateur ressent les sentiments suivants:

1. Je commence

2. Je m’intègre

3. Je connais mes collègues

4. Je gère mon travail

5. J’aime travailler avec les autres

6. Je me développe

7. J’apporte ma contribution

8. J’en fais partie / je me sens relié(e)

Newbies invite les nouveaux collaborateurs à réfléchir à leurs sentiments et analyse où en sont les employés dans leur processus de transition. Afin de réaliser des ajustements ciblés et, par exemple, proposer encore d’autres choses à faire.  

En savoir plus sur l’intégration?

Rendez-vous sur notre page thématique relative à l’onboarding et à TinQwise Newbies