Remplacer un collaborateur coûte un an de salaire

La rétention du personnel est l’une des principales raisons d’investir dans un bon programme d’onboarding.

Un rapport sur l’intégration de PWC au Royaume-Uni indique qu’un nouvel employé sur trois quitte l’entreprise dans un délai d’un an, et que 22% changent même d’employeur au cours des six premières semaines. De nombreuses organisations considèrent donc qu’un parcours d’intégration formel est crucial pour le bon fonctionnement de leur entreprise.

35% quittent votre entreprise endéans les deux ans
Aux Pays-Bas, les chiffres sont légèrement différents. Il n’empêche: 86% des nouveaux employés décident de rester ou de quitter l’entreprise dans les six mois. En moyenne, 35% des nouvelles recrues quittent l’entreprise au cours des deux premières années. Saviez-vous que remplacer un collaborateur coûte environ un an de salaire brut? Il faut en effet additionner les frais de recrutement et de sélection, d’encadrement par les collègues, de formation et la réduction de la productivité durant la première année.

Misez sur un bon parcours d’intégration
Ne pas pouvoir retenir vos nouveaux employés vous coûte donc de l’énergie et de l’argent. A contrario, vous pouvez tirer parti d’un processus d’intégration qualitatif. La médaille de l’onboarding a en effet son bon et son mauvais côté.

Quels sont les coûts d’une mauvaise intégration de vos employés?

  • Remplacer un seul collaborateur coûte en moyenne un an de salaire brut (les chiffres au niveau international parlent même d’un salaire annuel à multiplier par 1, 2, voire 3).
  • Sans parcours d’intégration, il faut souvent un an pour qu’un employé atteigne la même productivité que le collaborateur moyen de l’entreprise.
  • Les entreprises qui n’intègrent pas correctement leurs nouvelles recrues peuvent voir leur réputation sur le marché du travail se dégrader.
Quels sont les bénéfices à tirer d’un onboarding réussi?
  • Les parcours d’onboarding peuvent réduire le turn-over du personnel d’au moins 25%.
  • Les collaborateurs sont plus rapidement productifs. Ils atteignent souvent le même niveau moyen de production que leurs collègues après quatre à six mois.
  • Une meilleure image sur le marché du travail et des employés plus fidèles.

(Sources: PWC, Wynhurst Group, Aberdeen Group, onboarding.nl)

Read more